L3 23 L3 24 L3 26
L3 34

L3 24 — Produire des énoncés simples propres à des situations familières de communication…

  • 1
    …en utilisant des moyens de référence pour préparer certaines interventions
  • 2
    …en mobilisant et en utilisant ses connaissances lexicales et structurelles
  • 3
    …en prenant en compte le contexte de communication (destinataire, visée,…)
  • 4
    …en prenant en compte les caractéristiques de l'oralité (prononciation, intonation, débit, langage non-verbal,…)
  • 5
    …en réagissant aux interventions de l'enseignant et à celles des autres élèves
Enseignement de l'anglais sur 5 ans (7e à 11e )

Spécificités de l'enseignement de l'anglais au cycle 2

Les remarques qui suivent s'inscrivent en complémentarité aux commentaires généraux du domaine Langues et ne font que préciser quelques-unes des orientations à donner à l'enseignement des langues étrangères suite à l'introduction de l'anglais au cycle 2. Ils complètent les spécificités décrites globalement pour l'enseignement de l'allemand et de l'anglais et les conseils relatifs aux quatre finalités de l'enseignement des langues (apprendre à communiquer et communiquer, maîtriser le fonctionnement de la langue/réfléchir sur la langue, construire des références culturelles, développer une attitude positive face aux langues et à leur apprentissage).

Priorité de la visée communicative

Les premiers pas dans l'enseignement de l'anglais visent avant tout à assurer, dans des situations de communication simples sur des thèmes familiers, le développement de compétences dans l'oral avec une priorité à la compréhension et à la production. Dans ce contexte, les observations faites sur le fonctionnement de la langue doivent être intégrées à la visée communicative et ne font pas l'objet d'apprentissages formels.

Place de la réflexion sur le fonctionnement de la langue

La progression des apprentissages figurant dans L3 26 – Fonctionnement de la langue décrit les différentes dimensions et faits de langue (vocabulaire et orthographe, phonologie, conjugaison, grammaire et syntaxe) qui sont mobilisés dans les activités de compréhension et de production orales. Les notions décrites sont à aborder de manière simple, par leur observation, par leur identification ainsi que par une intégration en termes d'utilisation dans des situations de communication spécifiques. Il importe que ces notions soient au service de la compréhension et de la production et qu'elles ne soient pas abordées pour elles-mêmes de manière systématique et décrochée.

Développement de stratégies de compréhension et de production

Les apprentissages déjà menés en français et en allemand en termes de stratégies d'écoute, de lecture, de production orale et de production écrite peuvent être réinvestis dans les activités menées en anglais. Ces stratégies sont précisées dans les indications pédagogiques de chacun des objectifs d'apprentissage du plan d'études d'anglais et devraient permettre aux élèves de développer leurs compétences communicatives dans les langues abordées.

Place et importance des textes oraux et écrits dans les activités de compréhension et de production

La progression des apprentissages décrit les activités de compréhension orale et écrite et de production orale et écrite qu'il convient d'aborder et réfère à des textes oraux ou écrits (cf. définition dans le lexique général du domaine Langues). Au cycle 2, il convient de comprendre la notion de texte comme correspondant à de petites unités textuelles constituées de quelques phrases simples, faisant intervenir un vocabulaire simple et des expressions familières liées à la vie quotidienne et à l'environnement proche de l'élève.

Place des comparaisons entre langues

L'anglais constituant la troisième langue apprise dans le parcours scolaire de l'élève, il est particulièrement important d'intégrer dans les apprentissages les observations et habiletés déjà développées en français et en allemand. Ainsi, les comparaisons entre fonctionnements respectifs des langues, l'observation des mots, leur circulation entre langues (emprunts, analogies, racines communes,...) sont autant de moyens de favoriser l'apprentissage des langues.

 

Progression des apprentissages Attentes fondamentales Indications pédagogiques
5e – 6e années 7e – 8e années Au cours, mais au plus tard à la fin du cycle, l'élève… Ressources, indices, obstacles. Notes personnelles

S'exprimer oralement en continu

.

Production de textes oraux courts et simples sur des thèmes familiers de la vie quotidienne(identité, emploi du temps, hobby, humeur, expression de ses préférences,…)

produit des énoncés et des textes oraux simples et compréhensibles sur certains aspects de son identité, de son entourage et de sa vie quotidienne


Niveau de référence A1.2 (cf. ci-dessous)

Au cours du cycle, augmenter progressivement les exigences en fonction:

- de la longueur de la production

- de la fluidité et de la qualité de la prononciation

- de l'étendue du vocabulaire

- des structures grammaticales

Développement de stratégies de production orale

Favoriser la mise en place de stratégies de production orale :

- Offrir des modèles (types de texte, structures,…) Liens CT – Stratégies d'apprentissage (Développement d'une méthode heuristique)L27 Approches interlinguistiques

- Favoriser l'utilisation de stratégies de compensation(mimique, gestuelle, paraphrase, reformulation,…)

- Favoriser l'autocorrection(enregistrement des productions, répétition,…) Lien FG 21 – MITIC

- Favoriser l'utilisation de moyens de référence (lexique, glossaire, dictionnaire,…) Lien CT – Communication (Exploitation des ressources)

- Favoriser l'utilisation de notes(mots-clés,…)

Utiliser la langue cible comme langue de communication en classe

Encourager l'élève à s'exprimer en langue cible

Accorder la priorité aux contenus et à la fluidité par rapport aux erreurs (structures grammaticales, prononciation)afin de favoriser la communication en langue cible

Lien L27 Approches interlinguistiques

Accepter les pauses lorsque l'élève cherche ses mots, également lors de l'évaluation

Travailler spécifiquement la prononciation, l'intonation et la fluidité (tongue twisters, chansons, comptines,…)

Choix et utilisation d'un vocabulaire de base pour parler de situations de la vie quotidienne et d'intérêts personnels

 

Mobilisation d'acquis linguistiques adaptés à la situation de communication

(En lien avec L3 26 – Fonctionnement de la langue)

Acquisition d'une prononciation et d'une intonation adaptée (accent tonique, phonèmes, rythme,…)

Prendre part à une conversation

.

Échange d'informations simples (présentation, questionnement et/ou information au sujet du domicile, du nom, de l'âge, de l'origine, de la famille et des amis, des animaux de compagnie, de l'activité, de l'heure,…)

… répond à des questions simples et en pose

… participe à une conversation simple sur un sujet familier

… demande à son interlocuteur de répéter ou d'expliquer, s'il ne comprend pas quelque chose

Niveau de référence A1.2 (cf. chap. niveaux d'attente selon CECR – PEL – Parler – Prendre part à une conversation)

Au cours du cycle, augmenter progressivement les exigences en fonction :

- de la longueur de la production

- de la fluidité et à la qualité de la prononciation

- de l'étendue du vocabulaire

- des structures grammaticales

Développement de stratégies de production orale

Favoriser la mise en place de stratégies de production orale :

- Offrir des modèles de conversation (canevas de conversation, expressions,…) Liens CT – Stratégies d'apprentissage (Développement d'une méthode heuristique)L 27 Approches interlinguistiques

- Favoriser l'utilisation de stratégies de compensation (mimique, gestuelle, paraphrase, reformulation, demande de répétition ou de précisions,…) et de production (mise en situation, recherche de vocabulaire, modèle, …)

- Favoriser l'autocorrection (enregistrement des productions, répétition,…) Lien FG 21 - MITIC

Utiliser la langue cible comme langue de communication en classe

Encourager l'élève à s'exprimer en langue cible

Privilégier les situations favorisant la communication élève-élève Lien CT – Collaboration (Connaissance de soi – Action dans le groupe – Prise en compte de l'autre)

Accorder plus d'importance au contenu et à la fluidité qu'aux erreurs (structures grammaticales, prononciation) afin de favoriser la communication en langue cible

Accepter les pauses lorsque l'élève cherche ses mots, également lors de l'évaluation

Favoriser la production, la lecture et l'écoute de dialogues et de saynètes

Varier les situations de communication (conversation téléphonique, sketch, séquence vidéo,…) en privilégiant l'aspect ludique

Établissement d'un contact social de base (salutations, formules de politesse élémentaires)

Capacité à interagir en fonction du message reçu (réaction, demande de précisions, demande de répétitions, adaptation de son comportement,…)

Choix et utilisation d'un vocabulaire adéquat

Mobilisation d'acquis linguistiques adaptés à la situation de communication (En lien avec L3 26 – Fonctionnement de la langue)

Acquisition d'une prononciation et d'une intonation adaptées (accent tonique, phonèmes, rythme,…)

Niveaux d'attentes selon le CECR et le PEL

L3 24 - ANGLAIS

PARLER - S'EXPRIMER ORALEMENT EN CONTINU - PRODUCTION DE L'ORAL : Niveau A 1.2 (PEL)

L'élève, au cours mais au plus tard à la fin du cycle, fournit des informations essentielles sur sa famille ou sur sa classe.

Il peut dire quelles sont ses couleurs préférées pour les habits.

Par exemple, l'élève :

– dit quelles sont les couleurs de vêtement qu'il préfère porter ;

– se présente très brièvement, par exemple dit comment il s'appelle, d'où il vient et quelle école il fréquente ;

– fournit quelques renseignements essentiels concernant sa famille. Il peut par exemple indiquer qui sont les membres de sa famille, quel âge ils ont et ce qu'ils font ;

– informe d'autres personnes de ce qu'il aime et de ce qu'il n'aime pas (par exemple en ce qui concerne le sport, la musique, l'école, les couleurs) ;

– fournit à des visiteurs des informations essentielles sur sa propre classe (par exemple sa taille, le nombre de filles et de garçons, ses matières préférées).

 

PARLER - PRENDRE PART À UNE CONVERSATION - PRODUCTION DE L'ORAL : NIVEAU A 1.2 (PEL)

L'élève, au cours mais au plus tard à la fin du cycle, communique de façon simple, à condition que ses interlocuteurs tiennent compte de ses difficultés et l'aident. Il dit quels mets et quelles boissons il aime.

Par exemple, l'élève :

– communique de façon simple, à condition que son interlocutrice ou interlocuteur tiennent compte de ses difficultés et l'aident ;

– dit de quelle couleur sont des vêtements ou des choses familières et demande la couleur d'un objet (par exemple celle d'une bicyclette neuve) ;

– demande à une personne comment elle va et dit comment il va ;

– salue des adultes et des enfants et prend congé d'eux avec les mots qui conviennent. Il adapte ses mots selon qu'il connaît plus ou moins bien ces personnes ;

– répond à des questions simples par des mots, des expressions ou des phrases courtes ;

– dit ce qu'il aime manger et boire ;

– demande où se trouvent un livre, une balle ou d'autres objets familiers. Il répond à de telles questions ;

– indique le jour de la semaine, la date et l'heure et demande également le jour, la date et l'heure à quelqu'un.